De nombreux spécialistes estiment également que les plantes ont une action plus globale, mais aussi plus subtile que les médicaments (3). Notamment pour les problèmes de santé relativement bénins ou passagers comme :

  • les trouble de l’anxiété et du sommeil 💤;
  • le symptôme des jambes lourdes;
  • les problèmes digestifs;
  • la perte de poids;
  • les douleurs articulaires mineures;
  • la toux;
  • ou encore la fatigue.

De plus, et lorsqu’elles sont bien utilisées, les plantes médicinales présentent de très faibles risques d’effets indésirables. Ils sont le plus souvent bénins, comme de petites allergies immédiates, un mal de tête ou des troubles digestifs. La phytothérapie peut en effet entrainer un processus de drainage qui va se traduire par l’élimination des toxines qui se trouvent dans votre organisme. Ce qui implique que ces petits effets secondaires disparaissent le plus souvent d’eux-mêmes.